Accueil Investissement immobilier Où investir en 2017 ?

Où investir en 2017 ?

2 min lues
0
0
311
3-OrlandoFL-MobileStory-BestBuyCitiesForHousing-v1

Que vous cherchiez une maison secondaire ou une villa pour de la location à long terme, comme tout acheteur, vous souhaitez en priorité réaliser un investissement intelligent.

Pour vous dire où investir en 2017, Forbes s’est allié à Local Market Monitor (une société basée en Caroline du Nord qui suit plus de 300 marchés du logement). Nous vous livrons aujourd’hui les résultats de leur enquête et le Top 5 des villes américaines où investir aujourd’hui.

La Floride domine largement ce palmarès avec pas moins de 3 villes dans le quinté gagnant !

En 2017, Orlando est donc l’une des meilleures villes des Etats-Unis où investir dans l’immobilier ! Le magazine a ainsi élu Orlando 3ème meilleur marché US où acheter une maison cette année, notamment grâce à sa croissance de l’emploi.

Orlando affiche 7,2% de croissance démographique sur trois ans et 4,4% de croissance annuelle de l’emploi. «Une économie en croissance favorise de nombreuses autres opportunités», déclare Ingo Winzer, PDG de Local Market Monitor. « Avec une économie en baisse, peu importe si les choses sont actuellement très bonnes, elles ne le seront plus dans quelques années. »

Pour chaque ville figurant sur la liste, Local Market Monitor s’attend à ce que les prix des logements augmentent d’au moins 17% d’ici 2020 !

Tout laisse donc à penser que l’avenir de la Floride, et d’Orlando en particulier, s’annonce radieux !

 

Top 5 - Forbes 3-OrlandoFL-MobileStory-BestBuyCitiesForHousing-v1

 

Pour investir avec Pineloch Investmentscliquez ici !

 

Retrouvez tous nos articles ici !

Consultez également cet article sur notre site web !

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par villasenfloride
Charger d'autres écrits dans Investissement immobilier

Laisser un commentaire

Consulter aussi

ORLANDO…une ville en pleine croissance !

Les 200 plus grandes villes des Etats-Unis étaient en compétition. Forbes a rendu son verd…